Reisebericht von Axel Dreville

Erfahre wie Axel das Training in der Yuntai Mountain Schule gefallen hat

 

Reisebericht von Axel Dreville - Shaolin Yuntai Kung Fu Schule

DREVILLE Axel, 24 ans, originaire de France.

Au départ l’idée m’est venue de de lier mes deux passions : Voyages et Arts Martiaux, et mon intérêt pour la Chine m’a poussé à rechercher des écoles dans ce pays. Mais je dois avouer que c’est un peu par hasard que je me suis orienté sur le Shaolin KungFu.
 

J’ai été très vite séduit par cette école pour de très simples raisons : du tout compris (nourriture, logement, entraînement) et à la carte (emploi du temps adaptable ainsi que la durée et dates du séjour) et cela pour un prix très raisonnable ; variété des disciplines (Shaolin KungFu, Taiji, Sanda ….), le fait de pouvoir s’entraîner toute la journée et 6 jours par semaine avec des personnes venues de toute Nationalités mais aussi avec des Chinois, et pour ceux qui veulent la possibilité de prendre des cours de Mandarin.

Vous y trouverez aussi plus qu’une école, c’est une réelle aventure humaine. Vous vous vous y faites de nombreux amis, partageant souvent les mêmes rêves que vous, et sur qui vous pouvez compter tout le long de votre séjour !

Pour ma part, je ne connaissais rien du tout au KungFu ; et ne sachant pas si la discipline me plairait ou si je réussirai à tenir physiquement, j’ai pris contact par mail pour de plus amples informations qui m’ont de suite rassurées. J’ai donc décidé de tenter l’aventure pour une période de 6 mois, qui vient d’être revu à la hausse pour 3 mois supplémentaires (et oui le temps passe si vite ici …) !

Durant les 5 premiers mois, je m’entraînais toute la journée puis l’envie m’est venu il y a quelque temps, de parler une autre langue que le Français ou l’Anglais ; et oui ! Je voulais me donner les moyens d’avoir une meilleure communication avec la population locale ; j’ai donc décidé de passer en demie journée cours de Chinois !

En quelques mois, j’ai appris beaucoup sur moi-même, avec des « Shifu » (Maître) qui s’adaptent vraiment au physique et aux capacités de chacun, j’ai sus repousser certaines de mes limites et je continu d’apprendre cet Art qui me passionne à présent (formes martiales à mains nues, maniement des armes Shaolin, acrobaties, renforcement musculaire etc….). Il est certain que je repartirai avec des connaissances et des souvenirs pleins la tête, mais aussi l’envie de revenir …

Back to top